Mai 2007 : Quelle action municipale ? Remplace la tribune initialement censurée

, popularité : 35%

Notre tribune initiale de ce mois s’élevait contre la
façon dont une banque châtenaisienne avait fait
appel à la police pour contrôler le titre de séjour d’une jeune
femme désirant ouvrir un compte. Nous nous inquiétions du
climat de délation qui s’installe en France et des arrestations
d’étrangers de plus en plus nombreuses.
Georges Siffredi n’a pas accepté notre texte sous prétexte
que le contenu ne relevait pas de l’action municipale.
Quelle action municipale ? Un budget qui se contente de
gérer le quotidien (sans oublier les petites fleurs) ? La
construction d’un pôle culturel qui bat le record des coûts
supplémentaires ? Les promoteurs immobiliers qui poursuivent leur occupation du terrain ? Le tissus commercial
qui peine à se développer (ex : autour du Rex) ? La disparition
d’un centre de santé qui rendait un grand service
de proximité aux habitants ? L’achat de machines à voter
malgré les démonstrations de leur manque de fiabilité ? Le
projet de démolition de logements sociaux alors qu’il y a
une telle pénurie ? Le reproche fait à l’opposition de ne pas
faire de propositions alors que tout débat est refusé notamment
lors des conseils municipaux ? L’intimidation de l’opposition
avec des menaces de procès ?

A chaque nouveau budget, le même constat et la même
déception : une politique municipale morne, sans dynamisme
ni débat.

Geneviève Colomer, Jean-Marc Charasz, Murielle Hardy