Janvier 2007 - La santé à Chatenay-Malabry : triste bilan

, popularité : 45%

Six mois après la fermeture définitive du centre municipal de santé Anne Noury, il est bien difficile de se faire soigner à Châtenay-Malabry, comme nous l’avions annoncé au printemps dernier, mettant en garde mairie et autorités compétentes.

Malgré notre engagement sans faille pendant 3 mois pour éviter cette ultime fermeture, le maire n’a en rien modifié son projet initial : la suppression de la totalité des soins et des consultations des médecins, dentistes, pédicures, kinésithérapeutes du centre de santé. Après les fermetures des cliniques (des Hauts de Seine et des Vallées), celles des dispensaires ( Centre et Butte), avec un nombre de médecins de ville réduit par rapport à celui du Plessis ou d’Antony, sans cardiologue ni radiologue, la ville est sinistrée en offre de santé. Et comme nous l’avions prévu, les centres de santé des villes voisines, saturés, ne peuvent recevoir les Châtenaisiens. Certains hésitent à se faire soigner, devant se déplacer à l’hôpital Béclère surchargé ou à la Clinique Privée d’Antony, les structures privées pratiquant des dépassements d’honoraires lourds à supporter ou des refus de prise en charge des bénéficiaires de la CMU et du ticket modérateur.

Pourtant souvenons-nous des promesses électorales de Georges Siffredi en 2001 : “la défense de la santé publique est une
mission à laquelle nous sommes attachés “, “nos priorités : le centre municipal de santé doit répondre toujours mieux aux besoins de la population, nos actions : en plus des services existants au centre, en ouvrir d’autres si nécessaire”…

Bilan : 6 ans après, le centre municipal de santé est fermé par décision du Maire, les médecins licenciés et les Châtenaisiens ont des difficultés à se faire soigner.

Toutefois, ce bilan confirme que notre combat contre la fermeture était juste, dans l’intérêt des Châtenaisiens et en particulier des habitants de la Butte Rouge. Vous pouvez compter sur nous pour exiger, lors des échéances à venir, la réouverture à Châtenay-Malabry, d’un centre municipal de santé à l’offre de soins élargie et au fonctionnement adapté au mode de vie des usagers.

Geneviève Colomer, Jean-Marc Charasz, Murielle Hardy