Le Planning familial en danger !

, par  Webmaster , popularité : 52%

Créé en 1956, le planning familial remplit sa mission d’utilité publique :
« lieu d’écoute, d’information, sur la contraception, la sexualité, les relations conjugales… » les associations départementales ont reçu en 2007 plus de 450 000 personnes (soit une augmentation de 23 % par rapport à l’année précédente).

Avec une baisse de 40 % des crédits alloués dans la loi de finance 2009 (2,5 M€ en 2008 contre 1,5 M€ en 2009) c’est 1/3 des centres qui risquent de fermer.
Le centre de Marseille a dû fermer fin 2008 et qu’en sera-t-il des crédits pour les années a venir ?

Exigeons de l’état qu’il respecte ses engagements conformément à la loi Neuwirt du 1er juillet 1973 .
L’état doit donner aux associations du planning les moyens nécessaires pour le développement de leurs activités et interventions.

Aux côtés du planning familial défendons le droit à l’information, à l’éducation, à la sexualité pour tous et toutes en signant la pétition

Brèves Toutes les brèves