NON à la fermeture de notre Centre Municipal de Santé

, par  Webmaster , popularité : 77%

Au coeur de la Butte Rouge ( 18/20 rue Benoît Malon ), l’une des premières cités-jardin d’après-guerre, abritant plus de 5000 logements HLM, le centre municipal de santé est reconnu comme le lieu d’une médecine accessible à tous, de proximité et d’écoute, maillon vital de la cohésion sociale de ce quartier.
Sa fermeture le 3 juillet a été décidée arbitrairement par le maire sans information préalable ni aux professionnels de santé du centre, ni aux usagers, ni aux conseillers municipaux , ni aux Châtenaisiens. Pour nous tous c’est un traumatisme, pour tous c’est une honte.

Nous sommes consternés d’apprendre la fermeture prochaine de notre Centre de soins Anne Noury (Résistante morte en déportation, Anne Noury fut l’une des 1re médecins du centre)
Depuis soixante ans, de mère en fille, de père en fils, nous fréquentons le Centre Municipal de Santé, tissant des liens avec l’équipe médicale, et voilà qu’aujourd’hui on nous oblige à choisir un nouveau médecin référent.
Quelle tristesse ! Nous avons un sentiment d’humiliation de voir que le choix des patients n’est plus considéré.

Pourtant la santé est un droit !

Nous avons assisté impuissants, depuis plusieurs années :

  • à la dégradation des locaux par manque d’entretien
  • à la disparition de spécialités due au non remplacement des médecins
  • au manque de matériel médical adéquat, en particulier pour les soins dentaires
  • à la restriction des horaires - fermeture plus tôt le soir et le samedi matin
  • à la suppression des rendez-vous médicaux avec l’interdiction faite aux médecins de dépasser les horaires pour soigner les patients. Mesures qui ont entraîné un nombre limité de consultations, de longues heures d’attente pour les usagers et l’impossibilité d’un suivi médical régulier et planifié.

Nous vivons tout cela comme une profonde injustice à notre égard, d’autant plus révoltante que la fermeture de notre Centre de Santé n’est pas une fatalité. Dans les communes voisines comme le Plessis Robinson ou Fontenay aux Roses, les centres municipaux de santé ont été rénovés, et utilisent un matériel médical tout a fait adapté aux besoins des citoyens . Pourquoi en est-il autrement à Châtenay ?

De nombreuses familles avec enfants, désemparées, vont se retrouver en difficulté par cette suppression de soins de proximité

  • Problèmes de transport
  • Absence de prise en charge de l’intégralité de la consultation (la CMU concerne un nombre limité d’usagers du Centre) . Beaucoup de médecins pratiquent des dépassements d’honoraires qui resteront à notre charge.
  • Quant aux patients bénéficiant de la CMU ils savent combien il est difficile d’être soigné par un médecin de ville ou dans un hôpital privé.

Mais ce que nous déplorons par dessus tout c’est la rupture brutale des relations humaines et familiales que nous avons élaborées tout au long de notre parcours au Centre de Santé . Cette prise en charge privilégiée nous ne la retrouverons jamais.

Pour toutes ces raisons, avec le soutien de nombreux Châtenaisiens

NOUS NOUS ELEVONS CONTRE LA FERMETURE DE NOTRE CENTRE MUNICIPAL DE SANTE

Le collectif des usagers du Centre Municipal de Santé

Venez nombreux aux actions prévues

  • Lundi 29 mai : Réunion à 19H devant la mairie annexe,
    organisation des actions, préparation de la manifestation du 6 juin
  • Samedi 3 juin : Ateliers banderoles ( matin et après-midi, poste de la butte, intermarché .... )
  • Mardi 6 juin : Manifestation, regroupement à 17h30 devant la mairie annexe, arrivée au Centre de Santé A.Noury
  • Dimanche 11 juin : Ateliers banderoles

Brèves Toutes les brèves